Prévenir du surmenage

Vous êtes constamment fatigué, vous avez l’impression de crouler sous le travail, de vous sentir irritable, ou présentez des douleurs chroniques ? Peut-être souffrez-vous d’un surmenage mental lié à votre vie personnelle ou professionnelle ? Le surmenage au travail, qui mène parfois au burn-out s’il n’est pas identifié suffisamment tôt, est reconnaissable par un certain nombre de signes. Qu’est-ce que le surmenage ? Quels en sont les signes caractéristiques ? Comment l’éviter ? La Mutuelle des Services Publics répond à toutes ces questions dans cet article.

 

Qu’est-ce que le surmenage au travail ?

Le surmenage est un terme qui désigne une problématique bien précise. C’est un état de fatigue persistant et durable, distinct d’une fatigue occasionnelle. Le surmenage peut également subvenir dans la sphère personnelle, en raison d’une charge mentale trop élevée par exemple.

Le surmenage au travail se rapproche davantage du burn-out, terme très employé de nos jours, car il concerne la sphère professionnelle.  Mais le surmenage au travail est à différencier car on peut les distinguer de deux manières :

  • Le surmenage est un terme générique valable dans le cadre professionnel comme familial. A contrario, le burn-out est nécessairement lié au travail.
  • Par ailleurs, le surmenage s’entend parfois comme une étape qui précède le burn-out. En effet, le burn-out désigne un état d’épuisement extrême. Il est souvent associé à un stress chronique, et concerne généralement des personnes très investies et très dépendantes émotionnellement de leur activité professionnelle. Quand on parle de surmenage, l’état d’épuisement de la personne est en général moins avancé qu’en cas de burn-out.

Qu’il soit dû à une forte pression hiérarchique, à un excès de travail ou à des difficultés de management, le surmenage au travail se distingue par un certain nombre de signes d’apparition souvent très caractéristiques de cet état de stress/fatigue intense.

 

Quels sont les symptômes du surmenage professionnel ?

Le surmenage peut créer des symptômes qui diffèrent selon les personnes, les cas ou bien d’autres facteurs. Pour tenter de prévenir l’apparition du surmenage, il est donc essentiel d’en connaître les symptômes qui peuvent être :

  • Fatigue extrême
  • Vertiges
  • Problèmes digestifs
  • Insomnies
  • Douleurs physiques persistantes (comme le dos par exemple)
  • Migraines
  • Problèmes de poids
  • Eruptions cutanées ou infections fréquentes (rhumes, otites, sinusites, bronchites etc…)

Si vous présentez l’un de ces signes en plus de ressentir un important niveau de stress au travail, il est possible que vous soyez confronté à un problème de surmenage au travail. Il ne faut donc pas hésiter à consulter un professionnel de santé pour éviter que cet état aboutisse à un « Burn Out ».

 

Quelles sont les causes du surmenage au travail ?

Les causes du surmenage peuvent provenir à la fois de la vie professionnelle mais aussi de la vie privée :

  • Cela peut-être un surmenage professionnel lié au travail. Il peut être dû à une cadence de travail trop élevée, une pression hiérarchique trop importante ou un effort fourni trop intense
  • Mais cela peut également être un surmenage émotionnel en rapport à la vie privée lorsque l’on gère plusieurs activités en même temps. C’est souvent le cas des femmes débordées par les tâches ménagères à la maison, les enfants à gérer et la vie professionnelle. En effet, le surmenage des femmes est répandu, car leur charge mentale est souvent très importante.
  • Le surmenage peut aussi survenir à causes d’événements de la vie privée qui peuvent causer une inquiétude intense comme un divorce, un deuil ou une situation de précarité, etc…
  • Certains corps de métiers sont plus susceptibles de présenter des risques de surmenage en fonction de l’activité exercée. On peut notamment citer la fonction publique et le personnel hospitalier. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article sur l’état mental du personnel hospitalier.

 

Bien que le surmenage atteigne plus souvent les adultes, les enfants ou les adolescents peuvent aussi en souffrir. En effet, ces derniers ont des emplois du temps trop remplis pour leur jeune âge. Ils deviennent trop actifs et n’ont plus le temps de se reposer et de se détendre correctement.

 

Quels sont les conséquences de ce surmenage ?

Une cadence de travail trop élevée, des efforts intenses fournis sur un temps long ou une pression trop importante sont souvent à l’origine du surmenage. Ces causes peuvent avoir de nombreuses conséquences sur la vie personnelle et professionnelle.

L’état de surmenage ne survient pas du jour au lendemain, il se met en place progressivement et les conséquences peuvent donc arriver également au fur et à mesure.

Sur le plan professionnel les conséquences peuvent être multiples :

  • Mauvaise humeur constante
  • Investissement et efficacité minimum
  • Baisse de motivation
  • Difficultés de concentration et d’organisation
  • Perte de confiance en soi
  • Incapacité à prendre des décisions et initiatives

Si vous ou un membre de votre entourage ou de vos collègues semble souffrir de surmenage, il est important de l’orienter vers un professionnel de santé mais également de lui prodiguer des conseils pour éviter cet état de stress.

Conseils pour éviter un surmenage au travail

Les problèmes de surmenage surviennent lorsque certaines situations indésirables s’installent progressivement et se prolongent. Ainsi, pour éviter une fatigue intense ou une sensation d’essoufflement au travail, apprenez à vous ménager :

  • Veiller à l’équilibre vie privée / vie professionnelle. Les journées à rallonge sont parfois nécessaires pour boucler un gros dossier. Mais quand les heures supplémentaires deviennent un lot quotidien, cela révèle un problème (d’efficacité, d’organisation ou de répartition de la charge de travail au sein de l’équipe).
  • Veiller également à ne pas toujours suivre une cadence infernale. Après des efforts intenses, il est normal d’adopter un rythme plus tranquille. Il est normal de s’accorder des moments de répit pour prendre du recul ou se former par exemple. Ces moments sont indispensables pour préserver la motivation et l’efficacité au travail.

 

Pour ne pas finir en burn-out et avoir de plus graves conséquences, il est important de détecter rapidement l’état de surmenage et de mettre en place des bonnes pratiques pour ne pas adopter de mauvaises habitudes. Chez la Mutuelle des Services Publics, nous sommes à vos côtés pour vous accompagner dans les moments difficiles que peuvent être ces périodes de stress et de fatigue.

 

2022-04-04T09:22:11+00:0004 avril 2022|
RAPPELEZ-MOI !