Syndrome et traitement des jambes lourdes

La sensation de jambes lourdes est due à une mauvaise circulation du sang dans les veines. Elle peut parfois s’accompagner de crampes, de picotements ou d’œdèmes. Cette pathologie peut être très désagréable et à terme, elle peut évoluer vers la formation de varices. Manifestation du syndrome, facteurs et solutions, la Mutuelle des Services Publics vous explique tout dans cet article.

Comment se manifeste la sensation de jambes lourdes ?

On évoque des jambes lourdes lorsque les membres inférieurs semblent pesants, tendus et particulièrement sensibles à la fatigue. Ces sensations concernent particulièrement les mollets et peuvent être accompagnées de crampes.

Les symptômes sont d’autant plus accentués :

  • Le soir
  • Avec la chaleur
  • Lors de station debout prolongée ou de piétinement
  • Les jours précédant les règles chez les femmes

En revanche, cette gêne tend à être moins importante pendant la marche, en position allongée ou lorsqu’il fait froid.

Les personnes touchées présentent aussi parfois :

  • Des impatiences : Ce sont des sensations désagréables telles que des fourmillements, engourdissements, picotements ou brûlures pouvant aller jusqu’à une impression de douleurs dans les jambes. Elles apparaissent après une immobilisation prolongée et obligent la personne à marcher pour les calmer.
  • Des œdèmes : Il s’agit de gonflements des tissus qui surviennent en fin de journée, et qui sont amplifiés par la chaleur. Ils se développent surtout au niveau de la cheville mais aussi au-dessus du pied, qui peuvent alors paraître tendus.
  • Des télangiectasies : Ce sont des réseaux de petits vaisseaux rouges dilatés, visibles sur la peau des jambes. Fins comme des cheveux, ils prennent parfois une forme étoilée. Lorsque l’on appuie dessus, leur rougeur s’atténue.

La sensation de jambes lourdes représente le tout début de la maladie veineuse chronique. Si elle évolue, celle-ci peut se manifester par :

  • Des varices des jambes
  • Un œdème permanent (pied, cheville, jambe)
  • Des troubles importants de la peau tels que des zones brunes pigmentées, un eczéma de contact (dû le plus souvent à l’application de crèmes) ou un ulcère (plaie persistante) de la jambe.

En cas de symptômes, n’hésitez pas à consulter un angiologue, s’occupant du traitement des vaisseaux sanguins, qui pourra déterminer la cause et vous orienter vers un traitement adapté.

À quoi est due la sensation de jambes lourdes et quels sont les facteurs favorisants ?

Ce phénomène est causé par une stagnation de la circulation veineuse, ou insuffisance veineuse. Ce dysfonctionnement peut lui-même ralentir la circulation de la lymphe. Dans ce cas, on parle d’insuffisance veino-lymphatique.

Certains éléments peuvent influer sur l’apparition d’une insuffisance veineuse :

  • L’hérédité : un facteur de risque de maladie veineuse chronique. Le risque est plus important en cas de maladie veineuse chronique dans la famille, et s’accroît avec le nombre de parents atteints.
  • Le sexe : Les problèmes d’insuffisance veineuse augmentent avec le vieillissement de la personne, mais ils sont plus fréquents et plus précoces chez les femmes.
  • La période prémenstruelle et la grossesse : Le fait d’être enceinte exerce une compression sur les veines des membres inférieurs, amplifiant le phénomène de jambes lourdes. En outre, le risque de voir apparaître une maladie veineuse chronique augmente avec le nombre de grossesses.
  • La chaleur et certaines postures : La chaleur provoque une dilatation des veines. Ainsi, l’impression de jambes lourdes s’aggrave par temps chaud, lors d’une exposition des jambes au soleil ou en cas de chauffage au sol.
  • Le surpoids et l’obésité : En augmentant la pression au niveau des jambes et ralentissant le retour veineux, le surpoids engendre une sensation de jambes lourdes, voire des varices des jambes.
  • Le piétinement ou la station debout : Les varices et le phénomène de jambes lourdes sont plus fréquents en cas de piétinement ou de station debout prolongée et répétée En effet, seule la marche facilite le retour veineux. Les personnes ayant une activité sédentaire qui n’exige ni déplacements ni efforts physiques sont les plus souvent atteintes.

Jambes lourdes : Les solutions au quotidien

Pour éviter la sensation de jambes lourdes, plusieurs solutions existent pour la soulager.

 

Privilégier la marche et l’exercice physique

Marcher contribue à une meilleure circulation sanguine, et peut réduire les symptômes de jambes lourdes. Pendant la marche, le sang est propulsé dans les veines profondes en direction du cœur, sous l’effet :

  • De l’écrasement des veines de la voûte plantaire ;
  • Des contractions musculaires des mollets, qui jouent le rôle d’une véritable pompe.

Il est donc recommandé de :

  • Marcher au moins vingt minutes par jour ;
  • Préférer les escaliers à l’ascenseur ;
  • Pratiquer également un sport comme le vélo d’extérieur ou d’appartement, la gymnastique, la natation ou la danse.

Certains sports sont cependant déconseillés :

  • Ceux qui provoquent des « à-coups » écrasant trop la voute plantaire et ses veines comme le tennis, le squash ou le basket-ball
  • Ceux qui peuvent bloquer la circulation du sang comme l’équitation, le judo ou le ski alpin

Avoir une bonne hygiène de vie

Une alimentation équilibrée en limitant les aliments qui favorisent la congestion des veines (alcool, épices, café, thé) est bénéfique. Si vous présentez un surpoids, nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin traitant.

Le tabac diminue la tonicité des veines et augmente le risque de phlébite, il est donc essentiel de se faire aider pour arrêter de fumer.

Autres conseils pratiques

Voici quelques conseils qui peuvent être efficaces contre la sensation de jambes lourdes.

  • Si vous devez rester longtemps assis ou debout, prenez, si possible, des pauses régulières pour marcher et réaliser des mouvements de flexion du pied. Après une journée debout, une douche froide sur vos jambes peut aussi vous soulager.
  • Prenez soin de vos pieds. Si vous pensez que vos pieds n’ont pas un bon appui pendant la marche, consultez un podologue. Un contact complet de la voute plantaire au sol est indispensable pour une bonne propulsion du sang vers le cœur.
  • Il est préférable de ne pas porter de vêtements trop serrés, de ceintures ou de gaines.
  • Ne portez pas de chaussures à talon haut. Préférez-leur des chaussures confortables avec des talons de 3 cm maximum.

Évitez :

  • Les bains trop chauds (préférez les douches fraîches)
  • Le sauna ou le hammam
  • L’épilation à la cire chaude
  • Les expositions au soleil
  • La marche sur un sol chaud (chauffage par le sol)
  • Les bottes hautes qui compriment le mollet

Portez des vêtements et des chaussures qui n’entravent pas la circulation sanguine au niveau des jambes

Bien que souvent bénin, le syndrome des jambes lourdes peut parfois dériver vers des maladies veineuses chroniques plus sérieuses. La Mutuelle des Services Publics l’a bien compris et met tout en œuvre pour rembourser du mieux possible les consultations chez l’angiologue.

2022-06-29T09:40:37+00:0029 juin 2022|
RAPPELEZ-MOI !