Soleil et chaleur, comment se protéger d’un coup de chaud ?

En France et ailleurs, les vagues de chaleur arrivent de plus en plus tôt dans l’année à cause du réchauffement climatique. Ces températures exceptionnelles peuvent causer des coups de chaleur, qui peuvent parfois avoir de graves conséquences comme une déshydratation ou des pertes de connaissance. La Mutuelle des Services Publics vous explique comment reconnaitre un coup de chaleur et comment s’en protéger.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur et quels sont les symptômes ?

Lorsque le climat est chaud et humide, le mécanisme de régulation de la température de notre corps peut se révéler insuffisant et celle-ci augmente dangereusement : c’est le coup de chaleur ou hyperthermie. Le risque d’hyperthermie est important pour les enfants, les personnes âgées ou fragiles, mais aussi les adolescents et les adultes qui pratiquent des activités physiques intenses et prolongées. Les personnes souffrant de maladies aiguës ou chroniques sont également davantage à risque, ainsi que celles prenant certains médicaments.

Les signes du coup de chaleur sont des maux de tête, des vertiges, une sensation de chaleur intense, une peau qui devient rouge, sèche, moite ou chaude. On peut aussi observer des troubles du comportement pouvant aller de la somnolence à l’agressivité, une démarche titubante, une fatigue et une soif intenses, des crampes musculaires, des nausées ou vomissements, une fièvre supérieure ou égale à 40°C, un pouls et une respiration accélérés, une chute de la pression artérielle, voire un coma mortel.

Comment se protéger d’un coup de chaud en cas de vague de chaleur ?

Il y a un risque pour votre santé lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle dans votre région. Cette chaleur peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur. Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants et il est important d’avoir en tête les bons gestes à adopter pour mieux endurer ces épisodes de canicule.

1) Préparation avant l’été

Pour passer un été serein, il est important de se préparer en amont. Voici quelques conseils

  • Dresser une liste des lieux climatisés (ou frais) où il est possible de se rafraîchir près de chez soi tels que les grandes surfaces, les cinémas, les musées, ou les églises
  • Constituer un kit réunissant le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur et thermomètre médical (non frontal)
  • S’organiser afin de ne pas rester isolé
  • Apprendre les signaux du coup de chaleur et les gestes à effectuer si besoin
  • En cas de problèmes de santé ou de traitement médicamenteux régulier, demander à son médecin traitant quelles sont les précautions complémentaires à prendre avant l’été
  • S’assurer que son domicile est conçu pour faire face à une élévation de la chaleur avec une bonne isolation thermique des plafonds, des murs, des baies vitrées, des volets extérieurs utilisables

En complément, si vous connaissez des personnes âgées, en situation de handicap ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste de la mairie afin de recevoir de l’aide de bénévole pendant une vague de chaleur.

2) Gestes à adopter lors des pics de chaleur

Penser à ses proches

Les épisodes de canicule peuvent avoir de graves conséquences sur la santé des personnes les plus fragiles. C’est pour cela qu’il est important d’appeler ses voisins, ses amis et sa famille pour s’assurer qu’ils vont bien. Il est aussi primordial de ne pas rester isolé.

Protéger son habitation

Lors des pics de chaleur, protéger son habitation doit être une priorité. Ceci passe par une optimisation de la gestion des fenêtres en vue de se protéger du soleil et de la chaleur.

Les stores doivent donc être :

  • Baissés pendant toute leur exposition au soleil
  • Relevés après le coucher du soleil pour faciliter le passage de l’air

Il est possible de refroidir les pièces par évaporation d’eau en pendant un linge humide devant une fenêtre ou en plaçant un pain de glace dans un courant d’air. Si l’habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible

Si la vague de chaleur intervient en même temps qu’une alerte à la pollution atmosphérique, il est primordial de lutter d’abord contre la chaleur et de continuer à provoquer des courants d’air pendant la nuit.

Maintenir le corps frais

Quand il fait chaud, il faut privilégier des habits amples, légers, clairs. Préférez également les textiles qui laissent passer l’air et absorbent la transpiration tels que le coton ou le lin.

N’hésitez pas à boire régulièrement sans attendre d’avoir soif et privilégiez l’eau ou des jus de fruits pressés. Evitez à l’inverse les sodas ou autres boissons sucrées mais aussi celles contenant beaucoup de caféine. L’alcool quant à lui est à bannir.

Pour garder le corps au frais il est conseillé :

  • D’utiliser un ventilateur et un brumisateur
  • Essayer de respecter l’heure de la sieste
  • Ou au moins se reposer dans un endroit frais pendant les heures les plus chaudes
  • Eviter tout effort physique (sport, jardinage, bricolage),
  • Mouiller son T-shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé
  • Ne pas hésiter à s’asperger d’eau régulièrement

Alimentation

Pendant l’été il est préférable de manger des fruits et légumes crus ainsi que des plats froids, pour ne pas augmenter la température corporelle. Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée sans être constamment en contact avec la source de chaleur, comme le four par exemple.

Les épisodes de forte chaleur peuvent être très difficiles à supporter voire dangereux en cas de coup de chaud. La prévention ainsi que les bons gestes à adopter sont les clés pour passer sereinement ces périodes. La chaleur peut aussi engendrer d’autres maux tels que la sensation de jambes lourdes.  Chez la Mutuelle des Services Publics, nous en avons pleinement conscience. C’est pour cela que nous essayons de vous livrer les meilleurs conseils face aux fortes chaleurs. 

2022-07-26T08:27:23+00:0026 juillet 2022|
RAPPELEZ-MOI !