Quels sont les services d’aides à domicile pour les personnes âgées ?

Avec l’âge, il arrive qu’il soit difficile de s’occuper des tâches que l’on a à faire chez soi. La Mutuelle des Services Publics vous accompagne et vous éclaire sur les services d’aides dont peuvent bénéficier les personnes âgées. Ces prestations peuvent être dispensées par différents professionnels du service à domicile. En plus de ces services, il existe aussi de nombreuses aides prévues pour soulager les plus fragiles au quotidien, aussi bien à la maison que de manière financière.

 

Les services proposés aux personnes âgées

 

Lorsqu’une personne âgée ne peut plus s’occuper seule de tâches simples du quotidien, elle peut demander des aides. Que cela concerne le besoin de se lever, le fait de s’habiller ou même de se préparer à manger, il existe des assistances de vie. Aide à domicile, assistante de vie ou encore auxiliaire de vie sont prévus pour accompagner les personnes en difficulté dans leur quotidien.

 

Les prestations

 

Du côté des prestations, les aides à domicile concernent principalement :

 

  • L’entretien du logement et du linge
  • L’aide au lever et aux déplacements
  • L’aide à la toilette
  • L’aide aux courses
  • La préparation des repas
  • La prise des repas
  • L’aide au coucher
  • Les activités relationnelles, rédactionnelles ou même administratives

 

La téléassistance

 

La téléassistance est aussi un service conseillé lorsqu’une personne en difficulté se retrouve seule chez elle. Ce système permet non seulement de rassurer la personne concernée ainsi que ses proches, mais aussi d’avertir un centre d’aide au moindre problème tel qu’une chute ou un malaise. C’est un service que vous pouvez retrouver auprès de votre mutuelle. Ainsi, la Mutuelle des Services Publics vous accompagne chez vous grâce à cette téléassistance.

 

L’aide au déplacement

 

L’aide au déplacement permet d’accompagner et de faciliter les déplacements d’une personne ne pouvant plus emprunter les transports en communs seule. Ce sont souvent des associations qui se chargent de ce genre de services, en proposant un chauffeur formé pour accompagner et assister une personne en difficulté d’autonomie dans ses déplacements mais aussi ses démarches.

 

Le portage de repas

 

Afin d’alléger les tâches quotidiennes d’une personne dépendante, le portage de repas peut être envisagé. Bien souvent, ces repas sont encadrés par un nutritionniste afin de prévenir une malnutrition ou dénutrition. Ce service est proposé, lorsqu’une personne ne peut plus assurer ses propres repas, par les Centres Communaux d’Action Sociales (CCAS), des associations ou encore certaines entreprises privées.

 

Pour faire le meilleur choix parmi ces prestations, les besoins sont évalués en amont avec la personne concernée et sa famille. Selon le degré de perte d’autonomie, il existe plusieurs profils de professionnels pouvant intervenir pour alléger le quotidien de la personne.

 

Les professionnels du service à domicile

 

Lorsque l’on souhaite faire appel à des professionnels pour de l’aide à domicile, il faut savoir qu’il existe plusieurs métiers différents. Ces métiers varient dans leurs prestations mais aussi leurs diplômes.

 

L’aide à domicile

 

Une aide à domicile est une personne, souvent titulaire d’un diplôme sanitaire et social, qui intervient directement chez la personne pour l’aider dans la réalisation de ses tâches quotidiennes.

 

L’assistante de vie

 

L’assistante de vie, quant à elle, permet, en plus de s’occuper de ces tâches, d’assurer une présence avec la personne de jour comme de nuit. Ce sont des professionnels diplômés par le ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité.

 

L’auxiliaire de vie

 

Enfin le métier d’auxiliaire de vie sociale est validé par diplôme d’État et alloue un domaine d’intervention plus large. Une auxiliaire peut se charger d’accompagner la personne chez elle au quotidien mais aussi dans ses activités sociales et relationnelles ou encore motrices et intellectuelles.

 

En revanche, ces services d’aide à la personne n’incluent pas les actes médicaux. Les soins infirmiers ne peuvent être assurés que par des infirmiers ou aides-soignants.

 

Chercher une aide à domicile

 

Pour bénéficier d’une aide à domicile vous pouvez vous adresser à un organisme prestataire ou mandaté. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous charger vous-même de recruter un intervenant à domicile, à condition de gérer vous-même l’ensemble des démarches administratives et juridiques.

 

Dans votre démarche de recherche de services d’aides à domiciles, les sites suivants devraient vous être utiles :

 

  • Le site de la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) vous permet d’accéder à des informations générales et à de contacts locaux.
  • Le site de la FNAAFP (Fédération des Associations de l’Aide Familiale Populaire) intervient auprès des familles mais aussi auprès des personnes âgées.
  • Le site de l’Adédom (Fédération du domicile) permet de rechercher des services d’aide à domicile, de soins à domicile ou encore de services à la personne.
  • Le site de l’ADMR propose de nombreux services d’aide pour les personnes en situation de handicap ainsi que pour les personnes âgées.

 

Les aides financières et matérielles en place pour les personnes âgées

 

Le coût de ces services varie selon les services requis.

Il existe des aides, qui peuvent être financières ou matérielles, pour prendre en charge une partie ou le coût total de vos services d’aide à domicile.

Parmi ces aides, vous trouverez :

 

  • L’APA (allocation personnalisée d’autonomie). Elle aide à couvrir les dépenses nécessaires pour rester à domicile malgré une perte d’autonomie.
  • L’aide ménagère. Elle permet de financer les interventions d’une aide à domicile pour les personnes de plus de 65 ans (ou 60 ans si celle-ci est reconnue comme inapte au travail)
  • Les aides fiscales. Ces aides se présentent sous forme de crédit d’impôt.
  • Les aides des caisses de retraite. Certaines caisses de retraites proposent des actions de prévention prévues pour prévenir le risque de perte d’autonomie chez les personnes âgées. Des aides matérielles ou encore financières peuvent aussi être proposées aux retraités en situation de fragilité.
  • Une aide à la téléassistance. Elle permet d’aider à l’installation de téléassistance.
  • Les aides extralégales des mairies ou conseils départementaux. Ces aides peuvent être financières ou matérielles au cas par cas. Elles permettent, par exemple, de payer des frais exceptionnels ou encore des factures d’électricité.
  • Les aides des complémentaires santé. Elles peuvent aider ponctuellement leurs adhérents grâce à leurs actions sociales. Elles peuvent aussi accorder des heures d’aide à domicile lors d’un retour après une hospitalisation. Vous pouvez lire et choisir une de nos complémentaire santé sur le site de la Mutuelle des Services Publics.

 

Afin de trouver les services les plus proches de chez vous, vous pouvez consulter l’annuaire des services d’aide et de soins à domicile.

 

Pour vous accompagner au mieux, la Mutuelles des Services Publics propose des offres adaptées aux personnes retraitées. Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à contacter votre conseiller ou bien à demander à être rappelé sur le site de la Mutuelle des Services Publics. Vous trouverez sur ce site un bulletin de contact en bas à gauche ainsi que toutes les informations sur nos offres et nos actualités.

2021-03-08T10:48:40+00:0008 mars 2021|
RAPPELEZ-MOI !