Comment choisir sa mutuelle lorsqu’on est jeune ?

A partir de 18 ans, certains jeunes ne sont plus couverts par la mutuelle de leurs parents, il est alors important d’en trouver une nouvelle pour ne pas avoir à payer la totalité des frais médicaux en cas de pépin. Il est à ce titre tout à fait possible d’être protéger sans se ruiner, ce qui peut être très intéressant pour les jeunes en bonne santé qui ne nécessitent pas d’une couverture importante.

 

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

La Sécurité sociale rembourse uniquement une partie des frais de santé. Le reste des dépenses de santé est à la charge du patient. Pour pouvoir réduire ce reste à charge voire parfois le supprimer, une mutuelle peut se charger de compléter les remboursements de l’Assurance maladie partiellement ou en totalité.

Il y a plusieurs types de prestations couvertes par une mutuelle santé, tels que les consultations et soins médicaux, les médicaments, l’hospitalisation, les soins bucco-dentaires, les soins optiques, etc.

Elle n’est pas obligatoire pour les jeunes (sauf les salariés) mais il est important d’en souscrire une, car certains restes à charges et frais médicaux non prévus suite à un accident ou autres maladies soudaines peuvent vite faire monter l’addition.

 

Une couverture adaptée pour des besoins limités

Beaucoup de mutuelles proposent des contrats accessibles et adaptés aux jeunes (18-25 ans). Ils couvrent les soins courants et comprennent des garanties spécifiques, par exemple : prise en charge de contraceptions, du sevrage au tabac, certains vaccins ou des lentilles. Pour un budget serré c’est la meilleure option.

Mais en cas de besoins particuliers, il existe des options couvrant des soins médicaux particuliers (optique ou dentaire par exemple), permettant ainsi de bénéficier d’une couverture plus importante.

Selon sa situation, il ne pourra pas être possible de souscrire aux mêmes mutuelles, si on est étudiants ou actifs.

 

A chaque situation sa couverture

Quand on est jeune, on ne souscrit pas forcément à la même mutuelle selon sa situation. En effet, entre 18 et 25 ans, on peut être étudiant, en recherche d’emploi ou jeune actif. En fonction de ses situations, le choix de sa couverture santé pourra être différent.

  • Pour les étudiants, ils sont aujourd’hui rattachés à la sécurité sociale classique, mais celle-ci ne couvre pas tous les frais médicaux. Il est donc intéressant de choisir une mutuelle en complément, pour prendre en charge les dépenses dentaires, optiques ou chez un spécialiste. Pour trouver le meilleur tarif, il faut comparer les différentes offres du marché adaptées aux étudiants et à leur bourse.
  • Concernant les jeunes en recherche d’emploi, ils peuvent conserver leur droit à la mutuelle étudiante pendant un an, mais à partir de de cette période, ils doivent demander à bénéficier de la CSS (Complémentaire Santé Solidaire) réservée aux personnes à faibles revenus. Elle rembourse sur le tarif de la sécurité sociale et intègre le RAC 0 en optique, dentaire et audiologie. Pour des besoins spécifiques ou de grosses dépenses médicales, elle peut ne pas être suffisante. Une sur complémentaire peut être nécessaire en complément.
  • Pour les jeunes actifs, soit l’entreprise fournit une mutuelle de santé collective à laquelle il est obligatoire d’adhérer, soit il faut se tourner vers une mutuelle de son choix pour souscrire un contrat individuel.

Chez Mutuelle des Services Publics, nous proposons différents contrats de mutuelle, adaptés à chaque situation. Pour trouver ce qui vous correspond le mieux, nous avons mis en place un simulateur afin de trouver la meilleure offre santé. Que vous soyez jeune actif, en recherche d’emploi ou étudiant, nous avons une offre en accord avec vos besoins et votre budget, n’hésitez pas à consulter notre simulateur .

2021-03-18T15:23:33+00:0018 mars 2021|
RAPPELEZ-MOI !