Déserts médicaux et Covid-19 : Ce fléau pour la campagne de vaccination

Seul moyen d’endiguer la pandémie du Covid-19, la campagne de vaccination bat son plein pour tenter d’administrer les deux doses à un maximum de personnes. Mais c’est sans compter les déserts médicaux et leur pénurie de personnels de santé qui limite l’accès au vaccin à la population vivant en dehors des grandes agglomérations.

Qu’est-ce qu’un désert médical ?

Un désert médical désigne une zone géographique où il est difficile pour la population locale d’accéder à des soins médicaux. Le nombre de professionnels de santé est bien inférieur à celui d’autres zones du pays. Ils sont souvent associés à des départs à la retraite de médecins non remplacés, mais aussi à des régions au moindre dynamisme surtout économique.

En 2018, 3,8 millions de personnes étaient concernées par ce faible accès à des soins de santé et ce nombre est en constante évolution. Les zones les plus touchées sont la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et l’Ile-de-France en quatrième position.

Les principales raisons de ces déserts sont un nombre de moins en moins élevé de médecins mais également la croissance démographique. Entre 2015 et 2018, celui-ci a diminué de 2,1%, rendant parfois très compliqué un simple rendez-vous chez un médecin généraliste.

Campagne de vaccination du Covid-19 : Conséquences des déserts médicaux

La campagne de vaccination du Covid-19 ne fait qu’accentuer les inégalités des déserts médicaux sur l’accès aux soins de la population vivant dans ces zones. En effet, pour les personnes âgées, il est très compliqué de se déplacer jusqu’aux centres de vaccination qui sont souvent trop éloignés de leur domicile. Les communes situées en dehors des agglomérations sont les grandes oubliées de cette campagne. Sans solution efficace pour endiguer ce manque de personnels médicaux dans ces régions, la vaccination pourrait prendre beaucoup de retard et laisser un grand nombre de personnes âgées sans possibilité de se faire vacciner.

Il semble donc essentiel que des mesures soient prises pour permettre un retour des médecins dans ces zones abandonnées, et ce, de manière permanente afin d’assurer à chaque citoyen français un accès équitable à la santé. La Mutuelle des Services Publics lutte chaque jour pour l’accès au soin pour tous. La santé est un droit !

2021-03-30T07:29:33+00:0030 mars 2021|
RAPPELEZ-MOI !